• Le petit homme et le perroquet

    Le petit homme et le perroquet :

     

    Il était une fois, dans un très lointain pays appelés « Envivian », un homme de petite taille qui était le seul être humain à exister. Il vivait seul depuis l’âge de 10 ans, depuis que ses parents sont décédés. Pour ne pas s’ennuyait, il avait décidé de découvrir de nouveaux paysages en s’aventurant vers de nouvelles contrées. Toujours seul, des années et des années passèrent, le jeune homme grandissait et devenait un homme adulte dépassant bientôt la quarantaine.
    Il vagabondait dans les plaines, de pays en pays. Mais un jour, en grimpa tout en haut d’une colline, il découvrit perché en haut d’un arbre, un corbeau noir comme le charbon. L’homme n’en avait jamais vu de cette sorte. Il le regarda et lui disait :
    - Oh toi petit corbeau réfugié la haut, dans cette montagne, ne sais-tu pas que près de l’eau du fleuve, il y a des animaux comme toi !? Ne le sais-tu pas ? Moi Brutus, homme de la montagne, ayant pleinement visité toute la contrée de ce pays, je le sais ! Peut-être suis-je qu’un étranger à tes yeux ? Pourquoi ne vas-tu pas rencontré les autres oiseaux ? Regarde-moi. Ecoute-moi, s’il te plait ! Pourquoi ne m’écoutes-tu pas ? Répond moi au moins ! …
    Sa voix se brisa et un silence se fit…
    - Ah mais peut être que tu ne me comprends pas !? S’exclama-t-il.
    - Je suis seul tu sais, seul dans cet univers. Le paysage est bien magnifique, c’est vrai c’est merveilleux ! Mais je suis tellement vieux et tellement triste d’être seul. Je ne peux même pas partager mes idées et mes pensées avec quelqu’un ou quelque chose qui pourrait me comprendre.

    Le corbeau le regarda avec compassion. L’homme l’entendit croasser le mot « Souhait ». Le petit homme souhaita aussitôt qu’il puisse parler avec quelqu’un qui le comprendrait.
    Aussitôt dit aussitôt fait, le corbeau s’élava dans le ciel, pour exaucer son vœu, et disparut. L’homme se retrouva seul sur cette colline, croyant que le corbeau l’avait fui et abandonné à son sort, il était très triste, il baissa la tête et pleura.
    Des cris retentir en haut dans le ciel, un grand oiseau survolait la colline avec grâce. Il se dirigea vers la terre ferme et se posa sur l’épaule du petit homme.
    Le petit homme ne fit pas attention, pleurant toujours.
    Le majestueux oiseau lui picora la tête et lui disais :
    - Me voilà mon ami !
    Aucune réponse de la part de l’homme. Mais en l’entendit ses pleurs cesser, juste sa respiration forte se faisait percevoir.
    - Non mais dit donc ! Ne m’avez-vous pas dit que vous vouliez parler avec quelqu’un ? s’exclama l’oiseau.
    L’homme releva sa tête, étonné de découvrir sur son épaule un majestueux Ara. « Il est magnifique ! » pensa-t-il. L’homme comprit que le corbeau c’était transformais en perroquet juste pour lui.
    Le petit homme sourit, prit l’oiseau par les ailes en essayant de ne pas lui faire mal, et le serra fort contre lui.
    Même si le corbeau, devenu perroquet, se sentais compressais par les gros bras musclé de cet homme, il ne disait rien.

    Il était heureux, lui aussi, d’avoir enfin un ami.
    Le petit homme chuchota au perroquet :
    - Tu t’es transformais en perroquet juste pour moi. Tu es si gentil, mon ami.
    - Je rêvais depuis longtemps que quelqu’un me demande d’exaucer se vœu, répondit le perroquet.
    - Depuis combien de temps vis-tu ? lui demanda l’Homme.
    - 200 ans..
    - Oh pauvre ami !
    Ils se regardèrent tous les deux dans les yeux. L’homme lui souriait.
    Et depuis ni l’homme, ni le perroquet resta seul. Ils ne séparèrent jamais, devenu ami pour toujours.
    Allant de village en village, de contrée en contrée, de pays en pays, l’homme avec son perroquet sur l’épaule.

     

    Et ils vécurent heureux jusqu’à la fin des temps…

    Fin

    « Un loup, une poule et une renard, des amies pour la vie.Gif Harry Potter ! *w* »

  • Commentaires

    1
    Jeudi 4 Août 2016 à 18:07

    Bonjour à toi,

    elle est très belle cette histoire , est-ce toi qui l'a écrite ?

    Un grand thème en ressort , celui de l'amitié, avec deux êtres différents aux premier abords!

    et en fait ils se complètent parfaitement !

    bravo à toi ,

    j'aime beaucoup ! du talent

    amicalement

    claude smile

      • Jeudi 4 Août 2016 à 18:22

        Bonjour, 

        Merci beaucoup, c'est moi qui l'écrite avec tout mon cœur a l'oeuvre avec mes longs doigts de jeune femme qui aiment tant écrire. 

        Oui pour moi l'amitié est plus fort que tout.

        Je l'avais envoyer a une édition mais il l'ont refusée, j'étais très déçu ce jour la, heureusement que mes amies sont la pour me soutenir dans mes projet.

        Un jour, ils regrettons ce choix, car je sais qu'avec ma persévérance j'y arriverais a devenir écrivain, car dans le cœur comme dans la tête je le suis déjà ! 

        Merci encore Claude ça me réchauffe le cœur, 

        Amitiés, 

        L.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :