• Risquer d'essayer ? Humm.

    Depuis que je parle avec lui c'est comme si ma vie devenait réelle. J'ai l'impression de changer, que ma vie est un renouveau pour me permettre d'avancer. Je ne sais pas si vous voyez ce que je veux dire. Je me sens moi-même avec lui et naturellement bête. (rire) On dit que l'amour c'est de passage, je suis d'accord mais pour moi cela vaut le coup de la vivre. On avance plus loin dans la vie grâce a l'amour, même si parfois ça peut faire mal, même très souvent. Mais fait se dire que ça nous rapporte de bonne chose, quoiqu'il en soit ce sera comme une morale. On fera plus attention, on vivra peut-être et plus heureux, tout dépend de comment ce déroule la situation. Surtout ne jamais tomber si vous n'êtes pas sur de pourvoir vous relevez seuls, car on né seul, on vit seul et on meurt seul. C'est comme ça. Faites attention, ceux vivent pour les autres, faites attention a vous, faites attention de ne pas vous détruire en même temps. C'est un conseil d'ami que je vous donne la, car parfois il faut être égoïste dans la vie, rien qu'un peu pour ce reconstruire, pour aider ceux que l'on aime si cela est votre envie, pour enfin en finir.

    Cela dit je dois vous avouez que je suis un peu égarer de mon sujet principal, pardonnez-moi mais je suis pas très forte pour évoquer mes sentiments. C'est vrai je suis une plutôt ouverte d'esprit et « pipelette » comme diraient certains. Et pourtant je ne parle pas plus que ça de moi. Mon sujet principal est souvent mon chat. Veuillez bien comprendre que mon seul animal de compagnie et que je m'y suis beaucoup attaché, malgré que je sache que les chats sont des animaux très mesquins, j'ai trouver mon chat très attachant et très intelligent, il a su me soigner mes blessures les plus profondes lorsque j'étais seule au monde. Les psychologues ont pensé que parlait et aimer mon chat aider ma solitude et mon manque d'affection a s’estomper, pour ma part je pense que rien ne part réellement, tout est dans la tête. Enfin bref, chassons mon chat de ses idées, il en était pas le sujet principal de ce texte. Non. Non.

    Mais dit-moi comprenez-vous ce que je ressens ? Je ne sais pas moi, suis-je seule parmi vous ?

    Désolé je m'égare encore et certains vont arrêter de lire avant que je puisse finir d'écrire ce que je voulais dire. Revenons à nos moutons.

    On est tous déjà amoureux, ou avions cru, nous sommes tous déjà détester, crier dessus et quitter. Nous avons déjà cru que sans cette personne, notre vie aurait plus de sens. Bien, évidement. Tous. Et pourtant nous recommençant. Car oui nous être humain, nous voulons toujours plus. Ou parfois, nous recherchons ce que nous avions déjà eu avant. C'est un perpétuel recommencement. Alors pourquoi devrait-je m'y tenir ? Pourquoi continuer ? Pourquoi ?

    Je ne sais point. Mais il a quelque chose en lui qui me plaît bien, quelque chose de rassurant, d'attachant. Quelque chose de nouveau. Je ne suis peut-être pas tomber amoureuse. C'est vrai je ne sais pas ce que c'est d'être amoureux. Tout ce que je sais, mon cœur vibre a chaque message reçu, saute un battement a chaque sourire que je donne, et puis ma tête va bien. Je me sens bien tout simplement pour dire que je sais pas ou ça va me mener mais j'ai envie d'essayer, a prendre ou a laisser, qui ne tente rien a rien. Cette adrénaline qui vie en moi, m'a comme ressusciter, je prendre le risque d'essayer pour aimer vivre.

    « Sondages /!\IL. »

  • Commentaires

    1
    Samedi 4 Juin 2016 à 11:20

    Bonjour à toi !

    "on est né seul, on vit seul, on meurt seul " des paroles fortes, contenant une vérité, c'est d'ailleurs ce que peuvent dire celles contenues dans le livre de Job dans la bible . On vient nu sur terre on repart nu . On amène rien on part sans rien . Tu nous explique qu'en vivant pour les autres nous devons faire attention , au risque de nous détruire par nous mêmes. sans doute convient-il de trouver le juste équilibre. vivre pour les autres nous permet de grandir, de se sublimer . Ce plaisir de donner, d'offrir ne doit pas se transformer en plaisir de se dépouiller totalement de nous mêmes . En réalité nous ne sommes pas fait pour vivre seuls! nous avons besoin des autres même si nous nous refusons à l'admettre .

    Dans la dernière partie de ton texte, tu dis que tu ne sais pas ce qu'est être amoureuse, pourtant quand tu reçois un message ton cœur vibre, tu te sent bien dans ta tête. Il y a quelque chose en lui qui te plait , qui est rassurant, d'attachant .... Ce sont les symptômes d'un attachement amoureux . C'est là que tu es paradoxale, au fond de toi tu te sent amoureuse et ton esprit veut te dire presque le contraire .

    La nature humaine est ainsi nous devons toujours mener contre nous mêmes les pires et les plus difficiles combats !   Nous sommes tous nos propres ennemis !

    le Bouddha expliquait bien cela en disant que le véritable homme fort n'était pas celui qui pouvait vaincre une armée gigantesque, mais bien celui qui parvenait à se maîtriser lui même !

    bien amicalement

    claude yes

    2
    Jeudi 30 Juin 2016 à 21:54

    Merci Claude pour tes bon conseils.yescool

    Amicalement.

    A.^^

    3
    Samedi 16 Juillet 2016 à 10:19

    Oui, je comprends ce que tu ressens. C'est très dur, mais c'est normal, de se sentir dépendant d'une autre personne. C'est d'autant plus malheureux lorsque ce n'est pas le bon, crois moi, je parles en connaissance de cause.

    C'est bien d'être sois même, mais ne dépends pas trop d'une personne, c'est un conseil !

    4
    Samedi 16 Juillet 2016 à 18:28

    Merci du conseil j'en prend en compte ! <3 :3

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :